Sheezel

Mèches ou balayage ? Quelle est la différence ?

Vous souhaitez faire du changement sur votre coiffure ? Donner du peps à votre couleur naturelle ? Alors deux options s’offrent à vous : des mèches ou un balayage. Ces deux méthodes de coloration n’ont pas le même effet ni le même but.

Le balayage : pour illuminer votre chevelure

Le balayage consiste à parsemer la chevelure de très fines mèches, un voir deux tons plus clairs que la couleur de base. Il permet de donner un coup d’éclat à la chevelure et ne touche pas aux racines. Le balayage convient aux cheveux bouclés ou frisés, auxquels il apporte de la profondeur, mais également aux cheveux fins ou lisses, qui bénéficient d’une
impression de volume.

Les mèches : pour que cela soit plus prononcé

Les mèches sont plus visibles, elles donnent encore plus de lumière et de relief à votre chevelure. Le contraste sera plus marqué qu’avec un balayage puisque les mèches sont beaucoup plus larges. Le rendu sera plus ou moins naturel selon l’intensité de vos mèches et le ton de couleur choisi. Cette technique de coloration est recommandée si vous souhaitez changer de manière plus prononcée la couleur de votre chevelure sans toutefois effectuer une coloration complète.
Les mèches peuvent s’effectuer du plus clair au plus foncé. Mais nous vous recommandons d’éviter les contrastes trop importants.

Et comment entretenir des mèches ou un balayage ?

Les mèches comme le balayage perdent de l’éclat au fil des shampoings. Il ne faut pas hésiter à utiliser des shampoings et des masques adaptés aux cheveux colorés.
Il faut également faire attention à l’eau chlorée des piscines qui donnent une teinte verdâtre aux colorations blondes. Pensez également à protéger vos cheveux des rayons UV qui ne sont pas uniquement néfastes pour la peau !
En moyenne il faut refaire son balayage ou ses mèches tous les trois mois afin d’éviter l’effet repousse trop marquée au niveau des racines.